Calcule ton TJM freelance en3 clics

Calculer son TJM a l'air plus simple à dire qu'à faire.
Même si tu factures au forfait, ton TJM représente ta base de calcul.
Tu sais à quel point c'est essentiel.

Pourtant, tu n'as toujours pas compris comment faire.
Petit guide pour comprendre le calcul, puis on te donnera le tien.

Calculer mon TJM

Gagner en temps, efficacité et fun

Non, tu n'as pas besoin de faire de choix pour ce trilemme.
Facturer et estimer le montant pour ses clients, je connais des trucs plus intéressants à faire.

Tu peux mettre à jour tes méthodes de tarification, mais si tu le fais bien, ce ne sera à faire qu'une seule fois.

Passons au calcul, shall we ?

“Je ne sais pas comment facturer mes clients”

L'idée derrière le TJM

Tu as 2 options.
Soit tu débutes et c’est compréhensible d’être perdu.
Ou alors tu es déjà freelance depuis quelques années, mais tu ne sais pas si tu utilises la méthode la plus optimale et c’est ok aussi.

Si tu utilises une mauvaise méthode de calcul pour réaliser ta facturation, tu te fais potentiellement sous-payer et tu plombes le marché en faussant les prix.

Mais ce n’est pas mon but, je préfère que tu vives de ta passion en toute sérénité.

Facturer ses clients freelance

S’aligner sur la concurrence

La mauvaise méthode

Si tu connais un peu la plateforme, on est fan des spécialistes.

Je suis persuadé que les profils généralistes sont plus adaptés à un poste de salariat.

Ne t’en va pas !

Les spécialistes ne sont pas forcément des profils ayant 20 ans d’expérience.
Pour être expert d’un domaine, l’apprentissage et la passion sont suffisants pour apprendre très vite.

Si tu donnes un chiffre au hasard, voilà ce qui va arriver. 
Tu risques de vite te rendre compte que tu ne rentres plus dans tes dépenses.

Ou tu ne trouveras personne parce que tu seras trop cher.

Dans les 2 cas, la situation n'est pas incroyable.
Parce que comme dans tout bon calcul, des variables sont incluses et dépendent de ton profil

Tu auras beau copier sur ta voisine, elle n’aura pas le même profil que toi. 

Le calcul sera faussé, il faudra tout recommencer.

On n’a pas de temps à perdre ici !

Tu peux toujours t’inspirer des prix affichés par des profils similaires, mais ne copies pas sans comprendre son calcul.

Prix de la concurrence freelance

L’art du calcul du TJM

Lorsque tu auras défini ton taux journalier moyen, tu auras le droit de frimer et dire que tu es passé expert en la matière.

C’est comme à l’école, si tu apprends les leçons par cœur, tu as une bonne note, mais si tu ne sais pas l’appliquer, c’est dommage.

En utilisant un simulateur de TJM, mais en ne comprenant pas le calcul, tu peux passer à côté d’un paramètre.

En progressant dans ta carrière, tu pourras les modifier, voire en ajouter, mais on n'est pas encore là. 

Si tu as suivi des guides expliquant le calcul, mais que tu ne comprends pas la synergie entre chaque élément, ça va aussi fausser le calcul.

Si tu veux éviter de manger des pâtes et du riz pendant une période indéterminée, évite de te baser sur un SMIC horaire ou un SMIC mensuel, il existe tellement de bonnes choses à manger, ce serait dommage de passer à côté.

Calculer le TJM freelance

Pérennise ton activité

Calculer mon TJM
1. Calculer son salaire brut de référence

L’idée étant de définir ton salaire brut annuel souhaité pour sécuriser ton style de vie.

Si tu préfères, tu peux partir sur une rémunération brute mensuelle que tu multiplies par le nombre de mois à temps plein.

Si tu as déjà été salarié, tu peux te baser sur ton précédent bulletin de salaire.

Tout en prenant en compte ta localisation, des freelances à Paris au profil équivalent seront forcément plus chers qu’un talent en province, le coût de la vie impacte ce calcul du salaire.

Si tu es junior, ne pars pas sur un salaire suisse non plus, il existe des limites à tout.

Nous sommes des passionnés. Dans l’idéal, tu ne dois pas travailler pour payer des factures, mais pour satisfaire ta passion.

Tout en respectant tes valeurs, c’est un bonus, mais ça ne devrait pas.

Il devra comprendre entre autres :

  • Loyer
  • Prévoyance
  • Charges personnelles
  • Charges variables
  • Budget loisirs
2. Quel est le montant de tes frais professionnels ?

Il est essentiel de connaître tes dépenses à l'avance, les frais de fonctionnement, mais aussi les charges personnelles.

Tu choisis ta méthode : à la main, sur un tableur ou toute autre solution, mais tu dois t’assurer de dépenser moins que ce que tu gagnes en cas de problème.

Tu dois les catégoriser et bien départager tes charges professionnelles de celles qui sont personnelles.

Mais aussi connaître leur récurrence, si tu dois les régler chaque mois, tous les trimestres ou tous les ans.

Montant des frais de fonctionnement

Pour que tu puisses connaître le montant à sortir à l’avance. 

Crois-moi, ça évite pas mal de soucis.

Je te recommande d’ajouter un pourcentage de différence à hauteur de 10 à 15% pour le montant estimé de tes charges professionnelles et personnelles.

En cas d’inflation, des forfaits non prévus, augmentation du prix de certains abonnements.

3. Calcule le montant de tes cotisations sociales

Pour rappel, pour bénéficier du régime micro-social, ton chiffre d’affaires annuel (HT) ne doit pas excéder :

  • 176.200 € pour la vente de marchandises
  • 72.600 € pour la prestation de services

Tu pourras bénéficier d’indemnités pour des raisons de santé ou de maternité, mais déduis des jours de maladie dans le nombre de jours travaillés, une allonge ne fait de mal à personne.

Attention, Pôle Emploi ne sera pas en mesure de te verser des indemnités d’allocations chômage.

Cotisations sociales payées par le freelance
Comment calculer l’ensemble des cotisations sociales ?

Elles comprennent l’assurance maladie, les allocations familiales (CAF), CSG, CRDS, retraite, invalidité et décès.

La contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), c’est tout simplement une taxe visant à financer la protection sociale française.

Tu peux retrouver les taux mis à jour juste ici.

Comme tu as dû t'en rendre compte, le montant de tes cotisations dépend de beaucoup de variables, tu peux utiliser ce calculateur pour estimer ce montant et le réinterpréter dans le calcul de ton taux journalier moyen.

En plus de ces cotisations sociales, il faut compter la contribution à la formation professionnelle, représentant 0,1% pour les commerçants, 0,2% pour les professions libérales et prestations de services imputables au chiffre d’affaires.

4. Es-tu éligible à l’ACRE ?

Chiffres mis à jour en juillet 2022.

L’ACRE (anciennement ACCRE), dans le cas d’un régime micro-social, c’est une exonération partielle de charges sociales sur ta première année d’activité professionnelle.

En bénéficiant de ce régime, dans le cas de vente de marchandises, ton taux descend à 6,4% au lieu de 12,8%.

Si tu fais de la prestations de services, ce qui est probablement ton cas, au lieu d’être à 22%, tu seras à 11%, tout comme les professions libérales.

5. Le nombre de jours que tu souhaites travailler par an ?
Nombre de jours travaillés

En tant qu’auto-entrepreneur, tu es responsable de tes congés payés ou d’un potentiel arrêt de travail.

C’est pour ça que dans ton calcul, tu devras comptabiliser le nombre de jours travaillés, en enlevant :

  • Vacances
  • Week-ends : faut voir les copains, c’est important
  • Jours consacrés à la prospection, administratif et relation clientèle
  • Congés maladie : n’abuse pas non plus
  • Jours fériés : si tu ne souhaites pas travailler
6. À quel point ton expertise est-elle précieuse ?

S’il est essentiel de connaître ton marché, c’est pour cette raison.

Un pourcentage de rareté des compétences devra être ajouté une fois ton TJM défini.

La rareté des compétences peut être décelée de différentes manières.

Il n’existe pas de grille tarifaire malheureusement.

En revanche, ce que je peux te dire, c’est que c’est avec l’expérience que tu apprendras à évaluer tes prix de façon optimale.

Graphique qui représente la rareté de l'expertise d'un freelance

De manière générale, avec un point de vue objectif sur ton client, s’il accepte immédiatement, c’est que tu n’es pas assez cher.

S’il refuse catégoriquement, c’est que tu es trop cher. S’il essaye de négocier, c’est que tu n’es pas trop mal.

C’est évidemment une moyenne, je ne fais pas de généralité, certains clients qui connaissent les prix du marché s’aligneront sur les prix en vigueur.

Ils peuvent être potentiellement prêts à payer plus cher tes compétences s’ils apprécient réellement ton profil.

7. Ajoute une marge de risque

Le parcours d’un entrepreneur n’est pas de tout repos, ajouter une marge de risque en cas de problème lié à la trésorerie, non-paiement ou défaut de règlement peut détruire son entreprise.

Cette marge te permettra de retomber sur tes pattes en cas de problème significatif si tu dois payer les honoraires d’un avocat par exemple.

En cas de mauvaise estimation et pour éviter d’avoir fait des heures supplémentaires non payées, cette marge contribuera au paiement.

Je te recommande de l’estimer à hauteur de 5 à 10% maximum et de ne surtout pas le dépenser.

Cas particulier : le portage salarial pour les freelances

Pour les plus frileux, tu as la possibilité de faire appel à une société de portage salarial.

Sans rentrer dans les détails, tout en restant autonome, elle t’aidera à gérer les tâches moins séduisantes comme le côté administratif et juridique.

Mais parce que personne ne travaille gratuitement, il faudra leur rétribuer un pourcentage, en moyenne de 8 à 12%, il faudra donc le comptabiliser en plus.

Démonstration

Remplir le formulaire ne te prendra que 3 clics.

Calculer son TJM : véritable bénéfice ou perte de temps ?

1.

Rapidité

Tu auras une base de calcul que tu pourras automatiser pour accélérer la réalisation de tes devis.

2.

Productivité

Tu sais, beaucoup de clients souhaitent connaître le TJM pour avoir une idée du budget engagé.
Ça ouvre la conversation, comme indiqué, ce n’est pas un prix définitif.

3.

Polyvalence

En segmentant ton prix, en cas de négociation, tu peux voir en un clin d’œil, où tu peux rogner tes marges et où ce n’est pas possible.

Mais si je veux facturer au forfait ?

Je te recommande même de le faire, mais pour le calculer, je te conseille de baser ton calcul sur ton TJM pour ne pas tout recommencer.

Tu estimeras le nombre de jours nécessaire, tout en ajoutant une marge de sécurité supplémentaire.

Mais aussi un pourcentage de complexité de la prestation, sans oublier les frais de déplacement et annexes en fonction de ton client.

Aujourd'hui
Deviens rapide, polyvalent et efficace.

Écris l'histoire que tu mérites.
Épanouis-toi.
Émancipe ta créativité.

Calculer mon TJM