Technique
October 18, 2022

Les différents types de tissus et textiles

Découverte des différents types de tissus et textiles

Existe-t-il une différence entre le mot étoffe et tissu ? Dis-moi, cela t’est peut-être déjà arrivé. Tu cherchais un tissu en particulier, tu contactes un fournisseur et lorsque tu expliques avec précision ta requête, il t’a probablement demandé des détails plus spécifiques auxquels tu ne savais pas quoi répondre. Ne t’en fais pas. Tu n’es pas seul. L’industrie textile est une vaste contrée en constante croissance. Cet article traite des bases pour t’aider à appréhender ta recherche de textile. Enjoy !

Chaîne et trame — La plus ancienne

Cela concerne les étoffes tissées. Les fils sont tendus et se croisent en perpendiculaire.

En règle générale, elles sont consacrées aux vêtements qui nécessitent une structure et une tenue. Les produits textiles qui sont concernés peuvent être les chemisiers, tailleurs, etc.

Vocabulaire relatif au chaîne et trame :

⚠️ Primordial si tu veux comprendre la suite.
  • Fils de chaîne : fils qui soutiennent le tissu dans sa longueur (fils retors généralement)
  • Flotté : un fil qui passe au-dessus de nombreux autres fils
  • Pris : fil de chaîne passe au-dessus du fil de trame
  • Sauté : fil de chaîne passe au-dessous du fil de trame
  • Duite : longueur du fil de trame inséré par la navette d’une lisière à l’autre, dans une pièce de tissu

La base des bases — Armures simples

Présentation des armures simples

Toile — Armure en damier

Elle convient d’une grande stabilité, l’envers et l’endroit sont similaires.

Elle se compose de :

  • 1 Pris
  • 1 Sauté
  • Sens inverse

Variantes :

Natté — Basketweave ou Panama

  • 2 Pris
  • 2 Sautés
  • Sens inverse toutes les 2 duites

Reps — Repp

  • 2 Pris
  • 2 Sautés
  • Sens inverse

Cannelé ou Ottoman — Corded

  • 1 Pris
  • 1 Sauté
  • Sens inverse toutes les 2 (ou plus) duites
Le chiffre importe peu tant que le nombre de pris, sauté et duites correspondent.

Sergé — Oui, comme le denim

Les différentes arumures textiles de sergé

Le sergé est généralement qualifié sous cette forme « 3×1 » qui signifie 3 pris, 1 sauté en l’occurrence. Le chiffre importe peu, il permet de spécifier le nombre de pris et de sautés.

Armure diagonale : décochement de pris et de sautés (1 ou +). Oblique très représentative du sergé, l’envers du tissu est facilement identifiable.

Variantes :

  • Chevron (Herringbone) : déviation du décochement de façon régulière, ça ressemble à une multitude de pointes de flèches
  • Sergé croisé (Cross Twill) : le nombre de pris et de sautés sont égaux, mais le décochement est seulement de 1 à droite ou à gauche à chaque duite
De nombreux motifs textiles sont liés au sergé croisé. C’est la base de nombre d’entre eux comme le fil à fil, le pied-de-poule et tant d’autres.

Satin — La plus atypique

La principale caractéristique de l’armure satin c’est son aspect glissant.

C’est pourquoi elle est très souvent utilisée dans des textiles à destination des doublures, lingerie, pour que le produit se place bien.

Long flottés — Long floating yarns : les fils de chaîne ou de trame sont omniprésents sur l’endroit, c’est pourquoi l’envers est si différent.

Armure textile long flottés

Variantes :

  • Aïda — Aida
  • Corkscrew – Corkscrew
  • Granité/Sablé — Pebble/Sandy

Entrons dans le vif du sujet — Armures complexes

Ce qui définit une armure complexe, c’est le ou les fils supplémentaires rejoignant la chaîne et/ou la trame.

Velours — Velvet

Concernant le velours, un seul fil est supplémentaire, plus communément appelé « fil poil » ou « pile yarn » pour les anglophones.

  • Velours lisse — Smooth velvet
  • Velours côtelé — Corduroy
  • Milleraies — Pinwale
  • 500 raies — Mid-wale
  • Panne de velours — Panne velvet
  • Velours ciselé — Sculpted velvet
  • Velours écrasé — Crushed velvet
De nombreuses fausses fourrures sont fabriquées à partir de cette technique.

Piqué — Piqué

1 (ou +) fil supplémentaire chaîne et/ou trame tout en formant une texture régulière. Nous pourrions citer le piqué gaufré (waffled piqué) comme textile utilisant cette armure.

Double — Double fabric

2 étoffes (ou +) sont tissées ensemble, c’est ce qui permettra de faire des effets de matelassage, réversibles, etc.

Armure gaze — Leno weave

Les fils de chaîne s’entrecroisent par rang de 2.

Ça permet de renforcer la structure du fil, et ainsi créer des tissus ajourés.

Disclaimer : nous ne traitons que les armures principales, sinon cet article serait indigeste.

Maille — Un univers sous-estimé

Aussi appelées étoffes tricotées, elles sont créées par des tricoteurs.

Ce sont tout simplement des fils bouclés sur eux-mêmes.

Leur principal avantage est la flexibilité dans de nombreux sens.

Elle est utilisée dès qu’une aisance des mouvements est nécessaire, et s’applique donc par définition sur tous les produits à enfiler par la tête.

Nous pourrions citer les hoodies, sous-vêtements, etc.

1589 : premier métier à tricot trame.
1775 : premier tricot chaîne.

Termes techniques de la maille :

  • Jauge : c’est le nombre d’aiguilles par pouce tout en sachant qu’il y a une aiguille par colonne
  • Point : structure du textile
  • Serre : hauteur d’un rang
  • Tricot à trame/mailles cueillies : 1 seul fil passe rang après rang les boucles du rang précédent
  • Tricot chaîne/mailles jetées : tricotage vertical approvisionné par autant de fils que de colonnes
Jauge : défini de 3 à 60, plus le chiffre est élevé, plus la maille est fine.

Tricot trame/Mailles cueillies — Weft knit

Très réputé pour son extensibilité multidirectionnelle, il est également souvent critiqué à cause de sa fragilité. Il est aisément démaillable. Utilisé principalement pour le casual.

Principales familles de tricot trame :

Jersey — Jersey

Reconnaissable par des lignes verticales d’un motif sous forme de pointes de flèches, il est également le plus couramment utilisé sur nos t-shirts, etc.

Tu peux également apercevoir des formes de dunes sur l’envers. Les textiles possédant cette structure ont tendance à rouler.

Côte — Rib

Succession de pointes de flèches en relief, dunes en au fond du creux.

Il est très souvent caractérisé par son élasticité.

Majoritairement utilisé aux extrémités de nos vêtements enfilables, d’où son nom : bord-côtes (ribbed edge).

Pour une demande spécifique, il est défini comme tel : 1×1, par exemple.

Plus le chiffre est élevé, plus les côtes sont larges.

Il existe d’autres solutions comme : le jersey vanisé, le jersey bouclette, le jersey chargé, etc.

Interlock — Interlock

C’est un textile doublé sur une base de côte en 1×1.

Les pointes de flèches sont visibles des deux côtés, pas seulement sur l’endroit comme le côte.

Même s’il est plus résistant, il est bien plus isolant de par son épaisseur.

Tricot chaîne/Mailles jetées — Warp knit

Indémaillable. Ce serait le terme pour décrire cette maille.

Par contre, on perd en élasticité.

Enfin…

On peut toujours rajouter de l’élasthanne pour ajouter du confort. C’est pourquoi il est fréquemment utilisé dans l’univers de la lingerie et du sportswear.

Sinon, le tricot chaîne stretch atteste d’un très bon maintien.

Principales utilisations :

  • Tricot simple — single knit  
  • Tricot simple 2×1 – 2×1 single knit : moins extensible que la première option
  • Charmeuse — locknit : doublé d’un tricot simple et d’un tricot simple 2×1

Tulle — La plus rare

C’est un mélange entre la structure d’une maille et le chaîne et trame.

La dentelle de Calais (leavers) fait partie de cette catégorie lorsque le tulle comprend divers dessins.

Ce sont des fils pris enchaînés ensemble par doubles torsions.

Tous les textiles nécessitant une véritable transparence l’utilisent, c’est le cas de la lingerie par exemple.

2 principaux types de métiers pour fabriquer du tulle :

  • Bobbin : le seul à être transparent (support de perruque)
  • Raschel : moins coûteux, mais plus opaque et extensible que le Bobbin

Dentelle — Lace

La dentelle tissée — Woven lace

Métiers Leavers : diversités infinies de dessins et fonds (possibilité de fonds très aérés)

Quelques exemples des principales manufactures utilisant uniquement le métier Leavers :

  • Noyon (Calais)
  • Beauvillain Davoine (Caudry)
  • Dentelles André Laude (Caudry)
  • Solstiss (Caudry)

La dentelle tricotée — Knit lace

  • Métiers Textronic : la plus ressemblante à la Leavers, mais les fonds sont peu diversifiés et sont bien plus remplis
  • Jacquard Tronic : dessins variés, mais peu de relief
  • Raschel : dessins/fonds très limités, dentelle toute plate
⚠️ Comme tu l’auras compris, nous nous attardons sur les procédés industriels, mais oui, la dentelle à l’aiguille existe. C’est la raison pour laquelle, nous n’avons pas traité du point d’Alençon, d’Argentan, etc.

Mention spéciale — Guipure

Cela ressemble beaucoup à une broderie sans fond.

L’arrière-plan est retiré dès la fin du processus de création.

Faire la distinction entre maille/chaîne et trame

  • Qualifie l’extensibilité : étends le textile à l’horizontale et à la verticale. Si l’ensemble se maintient, c’est du chaîne et trame, si ça s’étend facilement, de la maille.
  • Analyse la structure : mets le tissu à l’envers, regarde par transparence à la lumière et il y a de fortes chances pour que tu puisses distinguer la structure du textile
  • Dernier recours : essaye de tirer des fils horizontaux et verticaux. Si c’est possible, félicitations, c’est du chaîne et trame. Dans le cas inverse, la maille ne s'effiloche pas.
⚠️ Si une étoffe chaîne et trame contient de l’élasthanne, ce test peut être biaisé. Dans ce cas, vérifier la fermeté de l’élasticité. Tout en sachant que la reprise de forme originelle sera immédiate. S’il s’agit d’une maille bloquée, elle ne s’allongera pas non plus.

Un tissu non-tissé, c’est quoi ?

Ou plus communément appelé « nonwoven ».

Les fibres textiles sont associées ensemble.

Habituellement utilisés dans les fournitures (thermocollant par exemple), les géotextiles et la santé, de nombreuses alternatives qualifiées de textiles de mode font leur apparition.

Pourquoi s’intéresser aux non-tissés ?

  • Facilité de production : pas de filature, donc gain de matière première et de temps
  • Peu coûteux : rapidité de fabrication spectaculaire
  • Malléable : s’adapte facilement pour suivre des formes
  • Manipulation aisée : pas de droit fil, ni de sens, placement simplifié

😳 On m’explique pourquoi on ne l’utilise pas dans l’habillement ?

Même si le textile présente de nombreux avantages, le principal inconvénient c’est sa main.

Il est souvent rigide et propose des volumes disgracieux.

Tu peux voir un exemple dans les hôpitaux, leurs blouses sont fabriquées à partir de non-tissés.

C’est pourquoi il est majoritairement utilisé dans les fournitures, comme les thermocollants, les épaulettes, les galons, le feutre, etc.

Je sais, connaître ces termes techniques et ces processus peuvent paraître purement théoriques et barbants, je te l’accorde.

Mais une fois que tu maîtriseras toutes ces notions, tu pourras discuter plus facilement avec tes fournisseurs lorsque tu chercheras un textile en particulier, ça fluidifiera la conversation et tu gagneras du temps et t’éviteras d’être déçu.

C'est sur ces textiles que seront appliqués les prétraitements et ennoblissements.

Nous sommes rentrés dans les généralités dans ces articles, mais nous rentrerons dans les détails dans les prochains articles !

In Soo
Fondateur
Passionné de mode et de technologie, spécialisé en textiles techniques et fonctionnels, j'ai fondé Apshan en début 2022 pour simplifier le développement des marques et le développement des freelances !

Trouve des missions freelances mode

Derniers articles