Textiles Naturels
January 3, 2023

Fibre de chanvre : sous-cotée dans la mode ?

Fibre de chanvre dans la mode

Créer ou gérer une marque responsable n’est pas simple, ça implique de nombreuses questions.

Tu te demandes quels textiles favoriser ? Trouver une alternative au coton qui est une fibre énergivore ? Tu souhaites trouver une fibre textile semblable au lin mais qui comporte les mêmes avantages environnementaux ?

Cet article est principalement focalisé sur l’impact environnemental du chanvre dans l’industrie de la mode et pour t’aider à décider si oui ou non, le chanvre peut faire partie de ton prochain sourcing.

À la fin de cet article, tu comprendras les différences entre le lin et le chanvre, dans quels cas l’utiliser ou non et pourquoi le chanvre est réellement sous-coté.

Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre est une plante annuelle qui peut faire de 1,5 à 4,5 mètres de hauteur.

Il dispose d’une feuille palmée où les bords sont légèrement en pointe.

Les fleurs mâles et femelles sont sur des pieds différents. La tige est rigide, rugueuse et dispose de poils.

C’est dans le liber (tissu végétal où se trouve la sève) de la tige que se trouve la fibre textile extraite.

Fabrication de la fibre de chanvre

Pour favoriser la production d’une culture, c’est à l’humidité qu’il faut faire attention, une humidité moyenne est recommandée.

L’ensemencement a lieu fin avril et le chanvre peut pousser sous de nombreuses conditions à l’exception de terres trop humides.

De manière générale, le chanvre ne nécessite pas de traitements parce qu’il n’est que très peu sujet aux parasites.

Août / Septembre : c’est la période de fauchage à la moissonneuse-batteuse.

La graine est récoltée. Ensuite, c’est au tour de la paille d’être pressée et compressée sous forme de balles dans le but d’éviter le rouissage.

Le rouissage, c’est la macération de fibres textiles pour séparer l’écorce de la tige, souvent utilisé dans le lin.

Le défibrage est effectué de manière mécanique, sans produits chimiques pour séparer la fibre externe de la partie centrale, qui est utilisée pour l’isolation thermique.

Enfin, pour le filage, c’est assez semblable au lin, au programme, c’est cardage et peignage !

Propriétés magiques de la fibre de chanvre

  • Respirabilité
  • Évacue l’humidité facilement
  • Très solide (en fonction de l’origine, les régions froides ou tempérées donnent des fibres plus fragiles)
  • Résilience
  • Se lisse au fil du temps (comme le lin)
  • Résistance aux UV
  • Résistance aux tâches
  • Antibactérien (si le chanvre n’est pas mélangé)
  • Teinture simple mais couleurs
  • Thermorégulant (frais en été et chaud en hiver - fibres creuses)

Quels sont les inconvénients du chanvre ?

Avec tous ces avantages, tu dois te demander s’il existe des défauts à cette fibre sous-cotée ?

  • Cher
  • Entretien complexe
  • Se froisse facilement
  • Couleurs fades

La fibre de chanvre est chère si tu la compares à d’autres fibres textiles comme le coton ou le lin.

À titre d’exemple, la production de chanvre mondiale est estimée à 5.566 tonnes en 2021 (FAO).

La production de lin est estimée à 896.536 tonnes (lin traité mais non filé).

La production étant plus rare, le prix est d’autant plus élevé, c’est la loi de l’offre et de la demande !

Ensuite, l’entretien est difficile parce que la problématique de boulochage est incontournable, surtout lors de la première utilisation.

Pour laver un article textile en chanvre, il faut le laver à froid, sans javel, et le faire sécher à l’air libre, exit le sèche-linge.

Concernant les plis, la fibre de chanvre se comporte un peu comme lin, les plis sont inévitables.

Si tu utilises un textile qui mélange à la fois du chanvre et du coton GOTS par exemple, tu peux éviter ces plis. Ou un mélange de chanvre et de soie, pour avoir un article textile très résistant et avec une main fluide.

Tu peux aussi préconiser à tes clients d’utiliser le fer à repasser à basse température ou le must du must, laisser sécher en suspension (faut essorer un max, sinon le vêtement sera déformé).

À chaque fois qu’il est lavé, le chanvre crée une fine couche qui permet de protéger la fibre et d’éviter les tâches, ce n’est pas un apprêt imperméabilisant non plus, pas besoin d’essayer de voir s’il résiste au Nutella.

Enfin, comme aucun traitement chimique n’est utilisé pour colorer la fibre de chanvre, les couleurs sont moins vives que les couleurs que tu peux retrouver dans les fibres synthétiques par exemple.

Comment utiliser la fibre de chanvre dans la mode ?

  • Tops
  • Robes
  • Jupes
  • Sous-vêtements

Quelle est la différence entre le lin et le chanvre ?

Si l’on pense à chanvre, on pense au lin. Parce que si l’on ne fait pas attention, ils partagent de nombreuses caractéristiques communes :

  • Durabilité
  • Biodégradable
  • Antibactériens
  • Froisse facilement
  • Gestion de l’humidité élevée
  • Teinture simple
  • Respirant
  • Adoucissement au fil du temps

Mais alors, qu’est-ce qui les différencient ?

Tu as raison de te poser la question, parce que peu sont les personnes à pouvoir faire la différence, si ce n’est que le chanvre est plus cher généralement.

En fonction de la région de culture, le chanvre est généralement plus solide que le lin, parce que les fibres sont plus longues.

Le lin est plus sensible aux UV que le chanvre, la décoloration aux UV est donc plus rare.

La couleur naturelle est complètement différente. Gris à jaune pour le lin, jaune/brun à gris pour le chanvre.

En matière de confort, le chanvre est moins élastique que le chanvre, il ne s’étire presque pas.

Ensuite, le chanvre pousse plus facilement que le lin et est naturellement résistant aux parasites

L’entretien d’un vêtement en chanvre est plus simple qu’un produit en lin. 

C’est dès le premier lavage que le chanvre va se détendre, à l’inverse du lin, où il faudra le laver de nombreuses fois avant d’avoir un résultat agréable à porter à même la peau.

Le rendement d’une culture de chanvre est estimé à 50% plus élevé que celui du lin.

Par contre, le chanvre est une plante qui a besoin de beaucoup de nutriments à l’instar du lin, c’est pour cette raison qu’elle s’implante aussi profondément dans les sols.

Pour finir, le chanvre est le numéro un au regard de la biodiversité pour son pouvoir purificateur, désherbant, etc.

Chanvre & environnement : une bonne alternative au coton ?

La question que tu te poses depuis le début de cet article, est-ce une fibre textile responsable ?

Dans le cas d’un textile 100% chanvre, la source est 100% naturelle, elle ne dispose donc d’aucun microplastiques, c’est bon pour le corps et pour l’environnement, parce que ces microplastiques peuvent se retrouver dans les cours d’eau facilement.

C’est pour cette raison qu’à l’exception d’un mélange artificiel ou synthétique, c’est 100% biodégradable !

On estime qu’un plant de chanvre peut nécessiter jusqu’à 2x moins d’eau que le coton.

La plante du chanvre enrichit le sol en azote et en oxygène tout en rétablissant les niveaux de pH en raison de son implantation très profonde dans les sols et participe à la suppression des produits chimiques dans les sols.

Aucun pesticides, herbicides ou fertilisants ne sont utilisés, ce qui contribue à favoriser la bonne santé des sols

Sans oublier que la fibre de chanvre est un désherbant naturel.

Certaines études ont montré que le chanvre industriel absorbe plus de CO2 par hectare qu’une forêt.

Le chanvre est une plante qui pousse très vite, elle ne nécessite que 100 jours en moyenne pour “mûrir” et peut être récoltée jusqu’à 3x par an !

Si l’on compare son rendement au coton sur une même superficie, le chanvre peut produire jusqu’à 200% de fibres supplémentaires.

Alors, convaincu pour remplacer le coton ou le lin ?

In Soo
Fondateur
Passionné de mode et de technologie, spécialisé en textiles techniques et fonctionnels, j'ai fondé Apshan en début 2022 pour simplifier le développement des marques et le développement des talents dans la mode.

Tiens-toi Informé des Principales Actualités Mode & Textile

S'inscrire

Ressources similaires