🔥 BREAKING NEWS : Notre Bêta est en cours. Clique ici pour la rejoindre.
Les métiers de la mode
December 13, 2023

Les 8 meilleurs photographes de mode

Photographe mode

Il est important de rappeler que la notion de “meilleurs” est à prendre avec des pincettes. Comme toute discipline relative aux arts appliqués, le meilleur photographe de mode, c’est celui qui saura te toucher au travers de son art. C’est tout simplement une affaire de goûts. C’est une liste non exhaustive de mes préférences personnelles. Libre à toi de la compléter !

1. David Roemer

David Roemer a étudié la psychologie, le cinéma et la peinture. Roulement de tambours. Il a choisi le métier de photographe, dans la mode, évidemment.

Ce qui m’interpelle dans son travail, c’est son rapport aux expressions faciales.
On dit que les yeux sont le reflet de l’âme, cet artiste photographique arrive à merveille à retranscrire les émotions de ses sujets.

Beaucoup de photographes accentuent l’attention sur les vêtements et les accessoires. Ce n’est pas son cas, c’est au travers du visage que mon attention se porte aux différents éléments de la photographie.

Même s’il réalise quelques clichés en noir-et-blanc, il accentue ses projets photographiques autour de la couleur. Soit sur de forts contrastes, soit sous forme de camaïeu.
Il joue très souvent sur des éléments modernes et rétro qui apportent de la profondeur et de la texture pour immortaliser ses séances photos.

Pour résumer, David Roemer :

  • Expressions faciales fortes
  • Étude de la couleur et du graphisme approfondie
  • Utilisation d’éléments modernes et authentiques

2. Julia Hetta

Lorsque quelqu’un me demande des conseils pour devenir photographe professionnel, je le redirige vers son travail.
C’est l’une des grandes photographes à utiliser quasi exclusivement la lumière naturelle et à avoir un univers extrêmement fort.

Elle fait beaucoup d’éditos pour des magazines de mode, mais est aussi photographe de portrait. Elle a une façon pour faire des photos que l’on pourrait croire sortir d’une autre époque.
Une photographe professionnelle qui crée des compositions dignes des plus grands peintres de ces derniers siècles. C’est très particulier, soit on adore, soit on déteste.

Beaucoup retrouvent de la tristesse ou du romantisme dans ses projets, mais je retrouve personnellement de la nostalgie et de la bienveillance
Une sorte de Bloody Mary avec une cerise Amarena, une légère astringence associée à la rondeur et douceur du jus de tomate.

Julia Hetta, c’est une photo de mode avec :

  • Lumière naturelle
  • Univers digne d’une composition de peinture d’un autre siècle
  • Nostalgie et bienveillance

3. Bruce Weber

Bruce Weber fait partie de ceux qui ont réalisé des photographies de mode iconiques.
Ce photographe américain est né en 1946 et a eu une carrière accomplie.
Il a travaillé pour une multitude de marques allant de Calvin Klein à Moncler ou encore Ralph Lauren.

Ce qui le distingue de ses confrères et consœurs, c’est son âge. Je plaisante.
La quasi-totalité de ses portraits sont en noir et blanc.
En parcourant ses clichés, tu te prends une claque et tu repars dans l’Amérique des 80’s et 90’s. Même si certaines prises de vue me rappellent une atmosphère très italienne, voire sicilienne.

Le peu de photos en couleurs qu’il a prises sont très texturées, avec des couleurs saturées qui affirment une vibe très nostalgique. On ne peut qu’être de bonne humeur et la tête pleine de souvenirs en regardant son book photo. 
Un véritable artiste pour un univers original et unique.

Le portfolio de Bruce Weber, c’est :

  • Photos en noir et blanc
  • Une nostalgie des 80’s / 90’s
  • Plein de souvenirs

4. Tim Walker

Tim Walker est né dans les 70's en Angleterre, mais il s’est fait connaître autour des années 90.
C’est après avoir passé un an à travailler dans les archives de Cecil Beaton à la bibliothèque de Condé Nast à Londres qu’il s’est lié à la photographie.
Cecil Beaton était un célèbre photographe de mode et portraitiste britannique du début du 20e siècle.

Je ne pourrai pas décrire ses œuvres photographiques avec des mots, il faut le voir pour le croire.
Ses projets sont tout droit sortis d’un imaginaire fantasy et conte de fées. Ses clichés ne laissent pas indifférent et certains trouvent ça bizarre.

C’est un univers inimitable qui ne demande qu’à être exploré.
Il joue beaucoup sur des couleurs ternes et/ou contrastées, mais aussi les flous et calques de transparence.

Je perçois beaucoup de clichés délivrant un message fort critiquant les mœurs de notre société sous couvert d’une image sortie tout droit d’un conte de fées, c’est rafraîchissant et original, j’adhère !

L’œuvre de Tim Walker, c’est :

  • Univers plus qu’original
  • Un joli jeu de couleurs et lumière apportant de la proximité
  • Un message fort

5. Olivia Malone

On repart sur un univers un poil plus réaliste.
Olivia Malone est une photographe réputée et connue dans l’industrie textile.
Elle est reconnue pour l’élégance de sa photographie professionnelle et ne shoote que des femmes pour la plupart.

Elle met au centre de ses images la femme et met en valeur sa féminité.
Le regard de ses sujets est souvent rêveur ou exprime une détermination inégalable.
De manière générale, le make-up utilisé sur ses modèles est naturel mis à part certaines images où il est beaucoup plus poussé d’une manière artistique en jouant sur les formes visuelles et couleurs, un véritable travail de graphiste.

Elle joue beaucoup sur les couleurs de manière générale. Je trouve que la pose de ses modèles est majoritairement géométrique. Tu pourrais penser à une sorte de pose naturelle mais je vois beaucoup de géométrie et de rigueur dans ses photos.

Dans tous les cas, s’il n’y a qu’une seule chose à retenir, c’est l’élégance issue de ses photos même si le jeu des lumières apporte une proximité assez paradoxale en réalité.

Olivia Malone, des prises de vues :

  • Élégantes
  • Romantiques avec les femmes au cœur de l’image
  • Graphiques

6. Lara Jade

Lara Jade est aussi une photographe britannique, elle a commencé à prendre des photos d’auto-portrait très jeune, dès l’âge de 14 ans. 
Elle décrit souvent son travail comme étant intemporel, émotif, la beauté unique mais aussi la force de la femme. Lara Jade Education est son organisme de formation photographe pour les jeunes photographes professionnels.

Lara Jade réalise de nombreux portraits en couleurs et noir et blanc. Je retrouve beaucoup de jeux d’ombres et de lumières.
Les tonalités de couleurs choisies ou réalisées en post-production sont éclatantes et beaucoup de tonalités chaudes sont utilisées. Même si ses clichés sont très clairs, je recèle un mystère permanent autour de ses sujets.

Un shooting de Lara Jade, c’est :

  • Un jeu d’ombres et de lumières
  • Une tonalité de couleurs chaudes et rayonnantes
  • Un mystère autour de ses sujets

7. Peter Lindbergh

Peter Lindbergh est un photographe mode allemand reconnu dans le secteur de la mode.
Il a pris de nombreuses photos iconiques durant sa carrière, mais est malheureusement décédé en 2019.

Ce que l’on remarque autour de ses projets photographiques, c’est leur authenticité.
La majorité des clichés qu’il a pris sont en noir et blanc, il n’a jamais vraiment cru aux fortes retouches, il souhaitait garder ses clichés les plus bruts possibles.
Exit le post-traitement avec Photoshop et Lightroom !

Je ressens beaucoup d’émotions dans ses clichés, une authenticité véritablement originale par le biais du traitement des photos en noir et blanc, mais aussi au grain apporté aux clichés. 
On pourrait presque penser qu’il n’y a eu aucune préparation ou traitement post-production. Pour Peter Lindbergh, être photographe, c’est apporter à la photo un traitement d’images le plus brut possible.

Un shooting photo de Lindbergh, c’était :

  • Authentique 
  • Peu de retouches
  • Émotif

8. Ellen von Unwerth

Ellen von Unwerth est une photographe allemande spécialisée dans les éditos, elle a commencé par une carrière de mannequin pendant 10 ans avant de tomber amoureuse de la photographie publicitaire et de la mode.
Cette photographe a concentré son travail autour des femmes, utilise beaucoup de contrastes et a shooté de nombreuses femmes iconiques comme Naomi Campbell ou Rihanna.

Lorsque je m’attarde sur son travail, la première chose que je perçois, ce sont les couleurs très fortes et les contrastes utilisés. 
Mais aussi ses sujets, à défaut de ses consœurs, la totalité de ses sujets transpire la confiance. Elles représentent toute la femme indépendante que l’on imagine.

La composition des photos est très souvent liée à une atmosphère très forte, à la limite entre le féerique et le monde réel avec une touche de provocation
C'est ça la liberté d’Ellen von Unwerth.

Une atmosphère créée par Ellen von Unwerth, c’est :

  • Une femme forte et indépendante
  • Une atmosphère exagérée à la limite du féérique
  • Une pointe de provocation
In Soo
Fondateur
Passionné de mode et de technologie, spécialisé en textiles techniques et fonctionnels, j'ai fondé Apshan en début 2022 pour simplifier le développement des marques et le développement des freelances !

Tiens-toi Informé des Principales Actualités Mode & Textile

S'inscrire