Recrutement
November 15, 2022

Qu’est-ce que le metavers pour les RH ?

Est-ce que le metaverse et les RH peuvent s'entraider ?

De plus en plus d’entreprises adoptent le travail à distance, mais beaucoup de cadres RH se demandent quelle est la meilleure méthode à adopter concernant le management ou encore l’onboarding. Et si le metavers était la clé de voûte de toutes ces problématiques ?

Qu’est-ce que le metaverse ?

Le metaverse ou metavers est un univers virtuel reposant sur différentes technologies à savoir le web3 de manière générale, incluant la blockchain et les cryptomonnaies.

Elles permettent de créer un environnement stable, doté d’un socle financier, structurel et organisationnel.

C'est un espace collectif partagé, à l’intersection du monde réel et virtuel.

Plus d’infos sur le metavers

La vision de Bill Gates

D’après Bill Gates dans un billet publié au sein de son blog, il est évident que les nombreux outils et innovations technologiques qui ont été créés à cause de la pandémie vont perdurer.

De plus en plus d’usages habituellement mécaniquement exécutés sont réalisés par le biais de nouveaux outils comme commander ses courses depuis une application ou privilégier les réunions à distance plutôt que de déplacer tous ses collaborateurs à un endroit physique.

Plus les outils seront utilisés, plus il y aura de feedbacks, plus les équipes chargées de développer les outils pourront les améliorer continuellement.

3 domaines où tout va être remis en cause

  • Travail au bureau
  • Éducation
  • Santé
Nous nous attarderons seulement sur le premier point.

Première problématique à la fin de la pandémie : faut-il continuer à laisser ses collaborateurs à distance, demander à revenir au modèle originel, à savoir en présentiel, ou bien trouver un compromis entre les deux ?

Bien entendu, il reste des postes où le présentiel est obligatoire, mais ce n’est pas le cas pour beaucoup de postes à un bureau.

Actuellement, lorsqu’un collaborateur doit parler avec un manager ou un collègue, il lui suffit de planifier un rendez-vous ou de cliquer sur son nom pour effectuer un appel vidéo.

D’après sa vision des choses, d’ici quelques années, ce ne seront plus des “Teams” ou des “Zooms” qui seront utilisés mais des réunions virtuelles dans le metaverse en étant représenté par un avatar.

Cet avatar sera utilisé pour rencontrer d’autres personnes ou collaborateurs dans un endroit virtuel.

Pour autant, de l’équipement sera nécessaire comme un casque de réalité virtuelle et des gants, ce qui n’est pas à la portée de tous.

C’est pour cette raison que Microsoft développe des caméras incluses dans les ordinateurs portables imitant cette interaction.

Une autre innovation, c’est l’audio spatial. Cette technologie que vous pouvez retrouver sur certains iPhones permet de reconnaître l’endroit d’où provient le son.

Contrairement au simple appel vidéo, tous les sons proviennent du même endroit, ce qui immergera davantage l’utilisateur.

La seule et bonne manière pour améliorer la vie de vos salariés remote ?

Le metavers ne vous dit rien ?

Microsoft Teams ou Zoom, c’est déjà un premier pas vers ce nouvel univers.

Les masques de réalité virtuelle ont ouvert la porte à toutes les technologies qui s’y sont associées, mais ce n’est pas que ça.

Des entreprises issues des GAFAM y travaillent depuis quelque temps, à titre d’exemple, il y a Horizon par Meta et Mesh par Microsoft où il est possible pour plusieurs collaborateurs de travailler ensemble dans la même pièce virtuelle.

L’utilisation du metaverse pour vos collaborateurs en remote totalement ou partiellement pourrait refermer le fossé qui les sépare de ceux qui sont sur place.

Ils pourraient se trouver dans la même pièce virtuelle que vos collaborateurs sur place sans quitter le confort de leur bureau personnel.

Pour les collaborateurs qui doivent se déplacer dans une autre ville, pour des raisons personnelles ou de management, le metaverse pourrait recréer le bureau virtuellement en simulant une expérience similaire.

Les possibilités qu’offre le metaverse pour les RH

  • Nouvel environnement de travail 
  • Renforcer la cohésion, productivité et collaboration entre les équipes
  • Nouvelles manières de recruter

Comment accéder au metaverse ?

Actuellement, pour les solutions qui existent sur le marché, un casque de réalité virtuelle et éventuellement des télécommandes sont nécessaires à l’utilisation du metaverse.

Quels sont les risques associés à cette transformation ?

La technophobie. Pour vos collaborateurs les plus jeunes, il y a de grandes choses que la transition se fasse sans accroches.

Mais pour les profils seniors, il y a des chances qu’il soit nécessaire qu’ils aient beaucoup de mal à faire la transition parce qu’ils devront apprendre à faire d’une manière différente.

Ceux qui accepteront auront besoin d’un réel accompagnement personnalisé.

La problématique d’adoption n’est pas transgénérationnelle, en omettant les technophobes.

L’utilisation du metaverse nécessite beaucoup de bande passante, ceux qui habitent dans des endroits reculés ou des villes moins développées concernant le réseau internet, pourraient rencontrer des problèmes de connexion.

La protection de la data est également une question à soulever.

Créez un nouvel environnement de travail

Ce n’est pas parce que c’est un monde virtuel que les règles seront différentes. Il y aura forcément une mise à jour à faire en passant d’un bureau au metaverse.

Mais toutes les règles basiques concernant l’inclusivité, le harcèlement ou encore la diversité devront être modérées et vous devrez expliquer les règles et consignes à suivre au sein de cet univers.

L’idée derrière la création d’un nouvel environnement de travail plus dynamique et productif réside dans le fait de ne pas avoir de contraintes physiques.

Dans le metaverse, il sera possible de créer de nouveaux environnements de travail flexibles qui poussent vos équipes à être davantage collaboratives et productives.

Un nouvel environnement de recrutement

De plus en plus d’entreprises expérimentent le metaverse dans leur processus de recrutement à l’image de Samsung, Hyundai et Carrefour.

Les salons de recrutement virtuels sont explorés qui permettent aux candidats d’entrer en contact direct avec l’employeur et découvrir les valeurs de l’entreprise, sa mission et s’ils s’imaginent travailler pour elle.

Les expériences immersives pour expliquer la marque employeur aux nouveaux collaborateurs au sein de votre onboarding est également une option non négligeable.

Optimisez vos sessions de training

Imaginez les possibilités associées aux sessions de training en immergeant complètement vos collaborateurs pour les mettre en condition réelle.

En dehors des conditions réelles de travail, le metavers pourrait vous faire économiser beaucoup de temps.

Si vous souhaitez tester les compétences d’un candidat, il vous suffit de l’équiper et le tour est joué.

Au lieu de vous embêter à recréer un environnement physique avec toutes les étapes préparatives qui y sont généralement associées.

Le metaverse ne remplacera pas les connexions humaines

Si le sujet vous intéresse, il est normal de se demander si cette technologie a pour but de faciliter ou complexifier les échanges.

Elle a pour but de faciliter les échanges entre chaque individu d’un même bureau bénéficiant d’une interopérabilité entre monde réel et virtuel.

Par exemple, les interactions entre collaborateurs et managers ne sont pas toujours facilement accessibles, passer par email est souvent un moyen de contact plus froid et indirect qu’un face-à-face.

Dans le cas de harcèlement ou pour poser une question épineuse, le metaverse pourrait apporter la possibilité aux concernés de poser ces questions anonymement.

Le metaverse est-il viable pour être adopté au sein des équipes RH ?

Même si tous ces concepts ont l’air à la fois intrigants et passionnants, cette technologie n’est pas encore prête pour être adoptée globalement au sein des services RH.

Pourquoi ?

Parce que la technologie aussi incroyable soit-elle n’est pas encore assez stable et implique des coûts très élevés.

En dehors du coût du développement d’un tel univers, de plus gros coûts annexes sont d’ordre éducationnels et techniques (équipements).

Pour utiliser ce type d’univers virtuel, il faudra effectuer beaucoup de formations, autant pour l’ensemble des collaborateurs au sein du service RH que ceux qui l'utilisent quotidiennement.

Ensuite, si vous êtes en charge du service RH d’une grosse structure, les coûts liés à l’investissement dans ces équipements peuvent être très élevés.

Le metavers est une option qui doit être prise en compte pour comprendre de quoi le service RH sera fait demain.

Mais il faudra attendre encore quelques années pour que ces univers à la croisée des mondes soient adoptables à grande échelle.

In Soo
Fondateur
Passionné de mode et de technologie, spécialisé en textiles techniques et fonctionnels, j'ai fondé Apshan en début 2022 pour simplifier le développement des marques et le développement des freelances !

Digitalisez votre recrutement freelance mode en 3 clics

S'inscrire

Le Talent Nurturing dans le Secteur Mode

Lire la suite

Qu’est-ce que l’Expérience Candidat pour une Marque Mode ?

Lire la suite

Les Différents Types de Formats pour Convertir les Tops Talents Mode

Lire la suite

Le Pouvoir des Émotions dans le Recrutement

Lire la suite